Qu’est-ce que cette mode du naming?

allianz-arena-bis

 

Emirates Stadium à Arsenal, Liga BBVA, Ligue 1 Orange, Heineken Cup, Allianz Arena de Muniche, MMArena au Mans… De plus en plus de noms de stades ou de compétitions sont complétés ou remplacés par des marques. Cette pratique récente s’appelle le naming, mais en quoi cela consiste-t-il?

Le naming est une pratique anglo-saxonne, qui consiste à associer le nom d’un club, d’un championnat ou d’un stade, à celui d’un grand sponsor.

Dans un monde sportif toujours plus tiraillé par des enjeux financiers, la pratique du naming offre des revenus intéressants et non négligeables. Par exemple, le contrat de naming du stade Allianz Riviera de Nice a un coût de 16 millions d’euros sur neuf ans pour l’entreprise. Ce partenariat reste toutefois très bénéfique pour l’entreprise qui donne son nom à l’enceinte sportive ou à la compétition car cela lui permet d’obtenir une visibilité maximale ainsi qu’une grande renommée.

Bien que développé récemment dans les sports les plus suivis, le naming est vieux et son apparition date de 1926 aux Etats-Unis. De plus ceci était déjà pratiqué dans le monde de la voile, de la formule 1 ou du cyclisme pour ce qui était appelé alors le naming d’équipe.

Cependant il faut rester prudent quant à cette nouvelle pratique. Le naming peut s’avérer dangereux pour une marque car elle associe son nom à la réussite sportive d’une équipe. Ainsi MMA peut être déçue de son contrat de naming avec le stade du Mans depuis la faillite de celui-ci et sa relégation dans les divisions amateures.

L’autre difficulté se situe dans la période après la fin de contrat du naming. Comment changer le nom qu’un stade a porté pendant plus de 15 ans?ligue11Heineken_Cup_Logo_full_col_cmyk_300dpi1


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>