Pourquoi pas une Ligue 1 à 18 clubs?

L’Allemagne est le modèle économique européen. Pour son football, les allemands ont constitué une première ligue à 18 clubs, contrairement aux championnats anglais, français, italiens et espagnols notamment qui comportent 20 clubs.

Auparavant à 18 clubs, la Ligue 1 française est passée à 20 clubs lors de la saison 1958/1959 avec une pige à 18 clubs entre 1997 et 2002. Une ligue avec vingt écuries permet d’avoir un monde professionnel plus grand, plus de matchs donc plus de recettes de billetterie et de produits vendus autour des matchs, que ce soit les produits dérivés ou les aliments et boissons.

Cependant, depuis son intronisation en 2002 à la tête de la Ligue de Football Professionnel, Frédéric Thiriez défend l’intérêt d’une ligue 1 à 18 clubs, avis renforcé récemment par Patrick Kanner, le Ministre des Sports. Un championnat avec dix-huit participants permettrait selon eux un allègement du calendrier des clubs leur permettant de jouer plus sérieusement les compétitions européennes. De plus, un tel équilibrage permettrait de revoir à la hausse la distribution des droits télés entre les clubs puisque ceux-ci seront moins nombreux.

Néanmoins, cette nouvelle répartition ne serait que peu bénéfique aux clubs. Les clubs de L2 y sont fortement défavorables car cela limiterait le nombre d’accessions possibles en 1ère division. Ce resserrement du championnat est critiqué car Thiriez est suspecté de vouloir protéger sa Coupe de la Ligue, coupe n’existant pas dans la plupart des autres championnats et rajoutant des matchs aux calendriers déjà très chargés des clubs.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>